Biomasse

La biomasse : une énergie renouvelable en plein essor

Les revendications des mouvements écologiques qui émergent au niveau mondial sur la protection et sauvegarde de l’environnement forcent plusieurs pays à s’intéresser aux énergies renouvelables comme alternative à l’exploitation des combustibles fossiles. La biomasse est une énergie renouvelable qui « représente la plus grande part de la production d’énergie renouvelable dans l’OCDE, à 35 % » selon Ressources naturelles Canada, sont de plus en plus privilégié du fait de leurs caractères inépuisable et réutilisable. Qu’est-ce que la biomasse La biomasse est une énergie produite à partir de matière organique d’origine végétale ou animale. Elle est utilisée comme moyen de chauffage domestique, peut être transformée en carburant et comme source d’alimentation pour des centrales d’électricité. Les avantages de la biomasse pour l’environnement Hormis le fait qu’elle soit une matière première renouvelable, la biomasse a plusieurs autres avantages tels que : Rapidité en termes de biodégradabilité Absorption du CO2 lors de la photosynthèse Matière première disponible …

Lire la suite
Le blog d'André Boyer

La protection de la biodiversité : une affaire de tous

Face aux effets du changement climatique qui se ressentent à l’échelle mondiale, plusieurs experts se penchent sur la question de la protection de la biodiversité, garant de la vie sur terre. Pour mieux cerner les impacts climatiques dans la biodiversité, il est primordial de la définir et de comprendre son rôle dans l’équilibre de la planète Terre. Qu’est-ce que la biodiversité ? Selon le Centre d’échange national sur la biodiversité, elle désigne « l’ensemble de toutes les espèces vivantes sur la Terre, leur relation entre elles ainsi que les différents gènes, écosystèmes et espèces[1] ». Donc, de manière générale, c’est l’ensemble des formes de vie qui nous entourent, y compris les humains. Le rôle de la biodiversité sur Terre Ce n’est pas le fruit du hasard, si la planète bleue est le meilleur endroit favorable au développement de la vie. La diversité des vies sur terre occupe une place indispensable dans la fonction …

Lire la suite
Crédit: Richard Perron

La forêt Boucher et l’importance des forêts urbaines

Crédit photo: Richard Perron La forêt Boucher, une précieuse forêt urbaine de près de 300 ha, est le dernier grand refuge pour la faune dans le secteur Aylmer. « Les forêts urbaines rendent des services écosystémiques à la population, explique Maxime Chaumont-Lessard, coordonnateur de programmes à la Fondation forêt Boucher. Elles participent à la rétention des eaux de pluie, absorbent les polluants dans l’eau, permettent d’avoir des eaux plus saines et filtrent l’air. Elles ont aussi un rôle récréotouristique. Quoi de plus agréable que d’y marcher? Cela diminue les symptômes de stress et contribue au bien-être. Elles contribuent également à réduire le phénomène d’ilots de chaleur. » On dénombre 930 espèces dans la forêt Boucher, dont près de 30 espèces à statut précaire. De 80 à 100 espèces d’oiseaux fréquentent la forêt. La forêt Boucher abrite une riche biodiversité. Les randonnées qu’offrent Collectif Bois et la Fondation forêt Boucher aux …

Lire la suite
feux camp

Les feux de camp : la tradition à l’épreuve de la question écologique

La découverte du feu par nos ancêtres préhistoriques a façonné grandement notre mode de vie. Bien que ce dernier ait servi grandement à satisfaire les besoins primaires, l’évolution de l’espèce humaine a montré que le feu était aussi un consolidateur des liens sociaux, et une façon de perpétuer l’histoire et la tradition. En effet, dans plusieurs sociétés, les communautés se réunissaient autour du feu, pour célébrer, raconter des histoires, préparer des stratégies de combat, etc. Toutefois, avec la modernisation, les feux de camp ont gardé le même symbole dans un nouveau contexte social où la question écologique est au centre des préoccupations. Serions-nous à l’ère de la proscription des feux de camp ? Pour y répondre, il serait judicieux de se questionner sur les effets environnementaux des feux de camp. Plusieurs recherches tendent à soutenir les effets néfastes de la combustion du bois dans l’environnement. Ainsi, selon Environnement et lutte contre …

Lire la suite
SITO_Stage

La relance de l’économie du Québec passe par l’industrie forestière

Comme l’a exprimé l’Alliance forêt boréale, la Conférence des préfets de l’Outaouais et Collectif Bois expriment également leur surprise de constater que dans le plan de relance économique du gouvernement, présenté par le président du Conseil du Trésor et le ministre des Finances le 3 juin dernier, l’industrie forestière est complètement absente, et réclament donc des mesures immédiates. « La fermeture de l’usine Fortress en octobre dernier et la pandémie au COVID-19 ont déstructuré la chaîne des approvisionnements en bois des usines de 1ère transformation en Outaouais, explique Viateur Girard, président du Collectif Bois. Les effets de cette crise sont dévastateurs pour les travailleurs et les entreprises de notre industrie : pertes d’emplois, hausse du coût du bois, pression sur les liquidités. Nos entreprises se retrouvent avec de grands défis à relever notamment sur le plan de la compétitivité des approvisionnements en bois. Nos entreprises ont besoin du soutien du …

Lire la suite
forest-56930_1280

Comment planifier une sortie en forêt sécuritaire?

Cet été, chose certaine, les sorties en forêt seront l’une des activités que nous pourrons pratiquer en toute paix d’esprit. Charles-Antoine Rioux a été guide plein-air pour le camp Air-Eau-Bois et est chargé de projet chez Loisir sport Outaouais. Il nous donne quelques conseils pour des sorties sécuritaires en forêt. La sécurité, physique et mentale, est une dimension clé à une promenade en forêt, en toute quiétude. Idéalement, planifiez vos sorties avec quelqu’un d’autre. Si vous avez des problèmes de santé ou si vous êtes une personne à risque, ne partez pas seuls en forêt. Le choix de la destination dépendra du niveau d’effort physique, du niveau logistique (si vous avez accès à un moyen de transport et un moyen de communication) et du niveau de risques de l’activité, en fonction de l’emplacement et de la saison. Pour l’équipement, pensez à un chapeau, une bouteille d’eau, des souliers ou bottes …

Lire la suite
cerises

Lancez-vous dans la plantation d’arbres fruitiers

Les végétaux occupent une place prépondérant dans l’évolution de la vie sur terre. Ils nous procurent des vertus thérapeutiques, tout en assurant l’équilibre de notre écosystème. Toutefois, avec l’exode rural massif vers les villes, l’environnement est plus que jamais mis à l’épreuve. Par conséquent, plusieurs initiatives communautaires naissent pour préserver l’environnement, en s’investissant dans le reboisement et la plantation d’arbres particulièrement fruitiers. Pourquoi s’investir dans la plantation d’arbres fruitiers qui très souvent est perçue comme complexe et exigeante? Voici les avantages d’avoir un arbre fruitier et quelques conseils avant de s’y lancer : Consommer ses propres fruits, c’est possible! Compte tenu des réalités économiques actuelles, la production des produits de consommation est soumise à un régime intense, avec l”utilisation de produits de chimiques (pesticides, fongicides, etc.). Ainsi, cultiver ses propres fruits, c’est s’investir à manger de façon saine et locale. Une source d’économie En effet, récolter ses propres fruits permet de …

Lire la suite
bain foret

Et si nous prenions un bain de forêt ?

Le processus de modernisation que subit notre société depuis plusieurs années a contribué à l’abandon graduel de certaines pratiques traditionnelles et thérapeutiques au détriment de la science. Ainsi, les conséquences de ce dit processus, amènent les individus à se réconcilier de plus en plus avec la nature particulièrement dans le domaine de la santé, d’où l’adoption de la pratique Shinrin-yoku (sylvothérapie, ou bain de forêt). Pratique ancestrale dans divers peuples, le bain de forêt a été étudié et développé au Japon, pays qui comptait la plus forte proportion de centenaires en 2016. Le bain de forêt consiste à faire une immersion en forêt de plusieurs heures à plusieurs jours, à la quête d’un équilibre à la fois psychologique et physique. Les bienfaits du bain de forêt sont entre autres : Un remède à l’hyperconnectivité Avec l’hyperconnectivité technologique dans laquelle nous vivons, le bain de forêt est un moyen par excellence pour …

Lire la suite
courir bois

Marcher ou courir en forêt, pourquoi pas?

S’il y a bien un endroit sécuritaire en cette période d’incertitude sanitaire, c’est la forêt. Pour certains, c’est une nouvelle habitude à développer, alors que les centres d’entraînement physique sont fermés. Pour d’autres, un retour aux sources, à quand ils étaient jeunes. Chose certaine, la nature permet de réduire un grand nombre de symptômes de civilisation. Stéphan Ouimette, kynésiologue et physiologiste de l’exercice chez Myokin, explique les bienfaits physiques et mentaux de la course en forêt.  Collectif Bois : Quels sont les bienfaits physiques à courir en forêt? Stéphane Ouimette : L’instabilité du sol fait qu’on sollicite d’autres muscles stabilisateurs, donc on renforce les hanches et les chevilles. Il y a des bienfaits cardiovasculaires, une plus grande efficacité cardiopulmonaire. Respirer de l’air pur amène également un système cardiovasculaire plus efficace. Finalement, les effets de la lumière et l’apport en vitamine D sont idéal pour contrer la dépression saisonnière… ou les effets de …

Lire la suite
photo_2_grande

Vivre en ville de façon saine et écologique

L’urbanisation. L’émanation de gaz toxique qui pollue l’atmosphère et participe au réchauffement climatique, le déboisement pour la construction d’habitat, la diminution de la végétation et des plans d’eau… La plantation d’arbres en ville peut être un baume à ces conséquences qui menacent notre environnement ainsi que notre santé de manière générale. Voici quelques raisons soulignant l’importance des arbres en pleine ville : La protection de notre environnement et de la biodiversité́ qui nous entourent En produisant de l’oxygène, à travers le mécanisme de la photosynthèse, les arbres jouent aussi un rôle de filtre. Ils sont considérés comme des puits de carbone, en absorbent une partie du CO2 atmosphérique, qui est par la suite transformé en biomasse végétale nouvellement produite chaque année. Les villes ont un rôle primordial dans la réduction des ilots de chaleur. Pour améliorer la biodiversité et favoriser les îlots de fraîcheur, Myriam Nadeau, conseillère de Pointe-Gatineau, conseillère de …

Lire la suite