forest-1042468_1280

Le meilleur matériau pour réduire les gaz à effet de serre

L’Outaouais forestier, une série d’articles qui vous est présentée dans le cadre du Mois de l’arbre et des forêts

Dans le temps de nos grands-pères et nos arrière-grands-pères, un gars avec les manches retroussées et un peu de bonne volonté était capable de se patenter une maison avec 4-5 bouts de bois et des restants de vieux journaux pour l’isolation. C’est tout ce que ça prenait pour se construire un chez-soi.

Imagine si en plus tu lui fournissais un marteau et une scie… sky is the limit!

Mais ce n’est pas parce que le bois était la base de la construction résidentielle de l’époque qu’aujourd’hui il faut délaisser ce matériau noble. Au contraire! Avec les connaissances et la technologie d’aujourd’hui, le bois est plus que jamais un incontournable.

Un choix intelligent

Choisir le bois c’est faire un choix avantageux pour l’environnement. Déjà, c’est une ressource renouvelable. Avec une gestion intelligente, la forêt est virtuellement illimitée (lisez notre article sur la coupe jardinatoire ici). Le béton et l’acier, ça ne se renouvelle pas.

Mais si ce n’était que ça…

co2

La forêt, et par extension le bois, absorbe les gaz à effets de serre (GES). En effet, les arbres absorbent le dioxyde de carbone présent dans l’air et stockent le carbone, en plus de libérer de l’oxygène dans l’air.

Bref, utiliser du bois, et régénérer les forêts d’ici, participe donc à diminuer la pollution et à améliorer notre situation globale.

Une ressource à proximité

On a souvent l’impression que toutes les ressources sont un peu équivalentes, chacune ayant ses avantages et ses inconvénients. C’est vrai en quelque sorte. Mais à part le bois, aucune ressource ne peut se vanter d’être littéralement accessible dans ta cour arrière!

cycle

Les forêts de l’Outaouais sont bien plus proches que n’importe quel gisement de fer et de carbone nécessaires à la création de l’acier. Même chose pour le verre et le béton. La proximité d’une ressource, ça implique moins de kilomètres pour qu’elle se rende jusqu’à ton projet et par conséquent, moins de GES dus au transport.

De quel bois j’me chauffe!

Le bois n’a pas dit son dernier mot, loin de là. Il est probablement l’un des matériaux de construction les plus versatiles disponibles actuellement sur le marché. À bien des niveaux, il se compare avantageusement aux autres options disponibles.

Chaque jour, on découvre de nouvelles façons de faire évoluer le bois pour qu’il s’adapte aux besoins du marché.

bl

Chaque jour, l’industrie du bois trouve des solutions pour rendre encore plus écologique l’utilisation de cette ressource.

Choisir le bois pour ses projets de construction est un choix intelligent.

Intéressé à en savoir davantage sur le matériau bois, allez à uneforetdepossibilités.com